Ce n'était que 10 petits kilomètres...

 

 

Je m'étais lancé une sorte de défi.

Après mon accident de ski et ma rupture des ligaments je me donnais 6 mois.

6 mois pour essayer de revenir à un bon niveau de sport.

Pas celui d'avant non.

Mais un niveau qui me semblait correct pour moi.

Alors de temps en temps j'ai repris le run.

Ce fut très laborieux et un peu douloureux.

Mais je me suis accrochée.

J'ai couru 4 kilomètres puis 5 et même 6.

Mais je n'arrivais pas à faire plus.

Ma super kiné d'amour Cassandre m'a conseillé de voir un podologue...
Et la magie!

Avec une bonne paire de semelle j'ai repris le run.

En y prenant du plaisir comme avant!

Et surtout en tenant la distance.

Mais toujours pas plus de 8 kilomètres.

 

Et puis Samsung m'a offert une belle opportunité.

Un dossard pour les 10 kilomètres de Paris centre.

Et un test de leur nouvelle montre la Samsung Gear Fit 2

 

Sur le coup je n'étais que joie.

Puis très vite le doute s'est installé.

Ce n'était que 10 petits kilomètres donc rien d’insurmontable en soi.

Mais je n'avais pas réussi à tenir cette distance depuis mon accident...

Donc j'avais grave la trouille.

 

Je me suis donc présentée le jour de la course avec beaucoup beaucoup de doutes...

Une grosse appréhension, surtout que ma super copine Laetitia ne pouvait venir avec moi...

Bref pas fière la nana!

 

Mais à peine arrivée j'ai retrouvé Lauriane du blog Running et Talons hauts et nous ne nous sommes plus lâchées jusqu'à l'arrivé!

 

J'ai trouvé l'attente avant le départ de la course assez longue...

Prévu à 09h30 nous sommes partis à plus de 10h sans beaucoup d'informations...

Mais passé ces moments d'attentes et de froid j'ai trop adoré!

 

J'ai pris un rythme assez "lent" afin de m'économiser et d'économiser mon corps.

Les 2 premiers kilomètres sont passés sans soucis.

Le 3ème et 4ème un peu plus durs car j'avais un peu mal au genou.

Le 5ème annonçant le ravitaillement j'étais motivée!

J'ai pris un peu de banane et de fruits secs

Et la je me sentais toute légère!

Les 3 kilomètres suivants sont passés très vites

Entre le 8ème et 9ème j'ai eu un coup de mou.

Mais je voyais que Lauriane flanchait un peu.

Alors je me suis mise à encourager les gens autour de nous.

De parler à voix haute et de motiver mes copains de galère m'a donné des ailes!

Le dernier kilomètres je me suis sentie comme une fusée!

 

Et j'ai été soulagée et ravie de franchir la ligne d'arrivé!!

Mon genou avait tenu et mes craintes envolées!

 

Et même que j'ai hâte de recommencer!!!!

Ce n'était que 10 petits kilomètres...
Ce n'était que 10 petits kilomètres...
Ce n'était que 10 petits kilomètres...
Ce n'était que 10 petits kilomètres...
Ce n'était que 10 petits kilomètres...
Ce n'était que 10 petits kilomètres...
Ce n'était que 10 petits kilomètres...
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Lapetitelati

Divorcée, Curieuse et épicurienne, maman de 2 poulettes à la fois douces et piquantes. C'est un blog de maman, enfant, bons plans, découverte et plus encore!!!
Voir le profil de Lapetitelati sur le portail Overblog

Commenter cet article