Comment la naissance de mon bébé à changé mon humeur

S'il y a bien une chose que j'ai remarqué avec l'arrivée de petite deuz alias la filouze c'est que je suis beaucoup moins patiente et zen.

En effet j'ai l'impression que les choses du quotidien les plus simples mettent beaucoup plus de temps à se réaliser surtout quand la filouze pleure.

Je m'explique :

Quand il s'agit de donner le bain ou la douche a Chup, tout ce que je trouvais mignon avant l'arrivée de sa sœur m'agace maintenant.
Comme ses positions abracadabrantesques pour que je la sèche.
Avant ça ne me gênait pas de la voir se contorsionner dans tous les sens mais aujourd'hui c'est différent.
Parce que je sais que derrière en fond sonore généralement la filouze donne de la voix, mais aussi qu'il faut que je lave la plus petite, que Chup doit manger, qu'il va y avoir une tétée,...

Mais le pire c'est le moment du repas du soir.
Parce que c'est en plein pendant la période des pleurs de décharge.

Du coup avoir la filouze qui pleure voire hurle ça met mes nerfs à rude épreuves et ma patiente descend au niveau zéro.
Alors j'ai tendance à être hyper sèche avec Chup et beaucoup moins patiente.

Je la voudrais plus grande au moment du repas.
J'en oublie que c'est encore une petite qui débute dans la vie.
Je me fâche pour un rien
Hausse la voix très vite
Je démarre au quart de tours.

Oui mais voilà avec le recul je m'en veux énormément
Elle n'y est pour rien Chup si sa sœur pleure ou si je gère mal le timing des soirées.
C'est un problème d'adulte!
Il faut que j'apprenne à être plus zen.

Je n'y arriverais pas tous les jours mais c'est un réel souhait de ma part que de vouloir m'améliorer.

Surtout qu'avec la rentrée Chup va être pas mal perturbée et qu'elle aura besoin de toute mon affection, de tout mon amour et de toute mon attention possible.

Alors oui l'arrivée d'un deuxième enfant c'est évidemment beaucoup de bonheur mais ça demande aussi deux fois plus de boulot, d'écoute, d'affection de patience et de temps!
Et tout ça avec la fatigue cumulée c'est pas le plus simple à réaliser.

Ce n'est pas pour tout le monde comme ça et heureusement mais au jour d'aujourd'hui c'est mon ressenti.

Alors je me dis que je serais une meilleure mère demain.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Lapetitelati

Divorcée, Curieuse et épicurienne, maman de 2 poulettes à la fois douces et piquantes. C'est un blog de maman, enfant, bons plans, découverte et plus encore!!!
Voir le profil de Lapetitelati sur le portail Overblog

Commenter cet article

fred 05/09/2013 07:20

au contraire, je pense que c'est pour tout le monde pareil (au moins la majorité des mamans), c'est bien d'en parler et ne pas culpabiliser. Bon courage, tu vas finir par trouver la bonne
organisation et ta puce va grandir

lapetitelatietcompagnie 09/09/2013 10:01



Merci!



Barbach 04/09/2013 21:40

Le mien a 19 mois et j'ai le même ressenti depuis sa naissance. L'impression d'être moins patiente, plus speed avec les enfants. Et puis, je culpabilise sans arrêt parce que je passe moins de temps
avec le grand, parce que je m'occupe moins du petit que quand l'ainé avait son âge... Bref, je trouve ça vachement dur à gérer ce deuxième... mais comme toi, j'espère que ça va se tasser en
grandissant.
Bon courage!

lapetitelatietcompagnie 09/09/2013 10:02



Il faut y croire:)



sophie-mum 04/09/2013 15:44

oh courage ma belle tu sais avec le grand de 10 ans et la puce parfois aussi les nerfs sont mis a rude epreuve et ouf le soir on est 2 a gerer car seule c'était trop galere meme sil etait grand

lapetitelatietcompagnie 12/09/2013 12:00



oui ca va ca vient au final! ;)



Camille, Lilou et Timéo 04/09/2013 15:12

ici c'est pareil, pourtant deuze à 1 an !! et je galère toujours autant !! c'est quand que ça s'arrête !!
lol !
on a signé pour en chier ! mais le moral en prends un coup !

lapetitelatietcompagnie 12/09/2013 11:52



oui c'est dur! vivement qu'ils grandissent