Dis maman pourquoi papa il n'est pas la?


Dès lundi soir ma fille me posera cette question.
On aura beau lui avoir tout expliqué le week-end,

Elle me la posera,

Indubitablement.

Et je lui expliquerais la même chose que la veille et l'avant veille.

C'est difficile de préparer un enfant à l'absence d'un parent surtout si c'est inhabituel et que ça dure.

Lundi, leur papa entrera en clinique pour se faire opérer du genou.
C'est une opération assez importante.
Il y aura après 6 semaines d'arrêt.

Avec des mots simples il faudra lui expliquer tout.
Pour qu'elle sache, pour ne pas qu'elle angoisse ou qu'elle ai peur.

Où son papa sera?
Combien de jour il sera absent (en lui montrant sur le calendrier)?
Que va-t-il avoir comme "bobo"?
Si ça fait mal?
Pourquoi elle ne pourra pas aller le voir?

...


Bref toutes ses questions devront avoir une réponse.

Parler de l'hospitalisation d'un parent à ses enfants ça se prépare.

Et pour aider à faire paraître l'absence moins longue il y a les outils numerique de communication!

Téléphone tablette on échangera comme ça
Et puis il y aura  également le sac a bisous...

Heureusement que nous avons le temps de nous y préparer...

 

Et chez vous ça se passe comment quand il y a une absence?


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Lapetitelati

Divorcée, Curieuse et épicurienne, maman de 2 poulettes à la fois douces et piquantes. C'est un blog de maman, enfant, bons plans, découverte et plus encore!!!
Voir le profil de Lapetitelati sur le portail Overblog

Commenter cet article

Agathe 29/04/2014 10:47

Chez nous depuis 2 mois et jusqu'en septembre, papa travaille 3j/semaine ailleurs. Et donc à la question invariable de ma fille "où est papa ?", il y a la réponse invariable "il travaille à ...",
je pense que la stabilité dans la réponse la rassure. Et effectivement, il y a les moyens de communication qui aident un peu, mais qui frustrent aussi (tout le monde !). Vivement qu'on déménage ...
C'est quand même moins angoissant qu'une opération, je pense que les petits sont angoissés par les bobos.

lapetitelati 11/05/2014 21:50



Oui mais elle a pas trop mal vécu au final!! ;)



Valérie 26/04/2014 09:07

Chez moi, quand elles étaient petites et que leur papa s'absentait, c'était rarement plus de 2 nuits et alors, elles étaient contentes parce qu'elles avaient le droit de dormir avec moi ! Hi Hi !
C'est vrai que maintenant avec tout ce qu'on a à disposition pour communiquer, c'est plus simple... Bon courage à ton mari ! Bises

lapetitelati 11/05/2014 21:50



haha trop bien de dormir avec maman



AurélieH 25/04/2014 09:18

Ici Papa est absent depuis décembre, et on a eu un week-end pour les y préparer ! Il part le lundi matin et revient le vendredi soir. La grande a compris mais sa réflexion a été immédiate: "et
pourquoi on n'habite pas une maison près du travail de Papa ?" (ce qu'on est en train de faire d'ailleurs !) La petite a eu plus de mal, moins la notion du temps. Alors on compte les dodos, on
relativise, on n'en fait pas des montagnes, et chaque soir on a une séance de facetime !
Bon courage à ton mari pour son hospitalisation.

lapetitelati 11/05/2014 21:50



oh dur!!