Je ne sais pas comment réagir (et sévir) quand ma fille fait une crise

Oui je sais ça peu sembler étrange...

Mon problème est bizarre mais commun j'en suis sûre!

En fait je vais vous détailler ma matinée d'hier et j'espère que vous me donnerez votre avis et vos astuces!

(Je précise que je ne mets pas de fessée et que si c'est votre conseil gardez le pour vous! Merci)

 


Hier matin donc :

Un peu de télé pour faire patienter Chup pendant que je prépare la Filouse.

Puis je lui donne ses vêtements.

Petite chouinerie car Mlle Chup veut mettre une robe.

Je lui dis qu'il fait froid dehors et que je préfère qu'elle enfile le pantalon.

Chouinerie qui redouble.

Je lui explique que ce n'est pas comme ça qu'elle obtiendra ce qu'elle voudra.

Je lui dis également que sa super copine L. était en pantalon mardi...

Elle accepte 

OUF!

 


Oui mais non

On sort pour aller à l'école.

On tombe justement sur L. au coin de la rue.

Malheur elle est en robe.

Chup s'arrête net.

Me regarde et se met à pleurer fort car elle veut absolument une robe.

Je lui dis toujours que je ne veux pas.

Pour m'aider la grande sœur de L. lui dit qu'elle à froid elle qui est également en robe...

Ca marche moyen mais on avance.

 


Nous on prend le tramway pour nous rendre à l'école.

Alors que L. et sa famille s'y rendent à pied.

Nouveau drame.

Grosses larmes, mouvement "violent" et "t'es méchante maman" qui fuse.

Je précise que j'ai la Filouse en porte bébé.

Je ne me démonte pas je lui réexplique que primo pas de robe

Et deuxio que je ne peux pas la porter si elle ne va pas assez vite si on y va à pied.

et que ce serait dommage de rater l'école

On se dirige donc vers le tram.

Elle toujours en larme et hurlante.

 


On croise son camarade de classe C.

Et la nouveau drame.

"Non je veux pas lui je veux aller avec L. TOUT DE SUITE T'ES MECHANTE MAMAN" 

En boucle.

On monte dans le tram bondé (merci la grève)

Elle est toujours dans le même état.

Et là elle me tire les vêtements, se met par terre dans le tram (on a juste 1 station)

Et tire les pieds de sa sœur.

Elle tape même et sa main tape le sac d'une dame qui me dis que ce n'est rien.

Je la regarde je ris

(je ris jaune hein!)

Et je lui dis qu'elle est ridicule et que ce n'est pas comme ça qu'elle va obtenir les choses.

 


Nous arrivons non sans mal devant l'école.

Elle me répète, enfin plutôt me crie qu'elle veut une robe TOUT DE SUITE MAINTENANT

(Au moins elle comprend la notion d'urgence LOL)

Et elle commence à baisser son pantalon.

Alors la, je me fâche (et vois rouge), je lui dis que son comportement est intolérable et qu'elle va être punie.

 


Nous entrons dans l'école et donc dans sa classe.

Le papa de sa copine L. explique à la maitresse que L. n'a pas pris de doudou pour la sieste.

Nouvelles larmes, nouveau drame.

Maman reprend mon doudou ramène le à la maison je veux pas

Je veux faire comme L.

Je lui explique que L. avait déjà parlé de ça depuis plusieurs jours,...

Bref je laisse finalement le doudou dans le sac à dos.

Je lui fais un dessin (c'est un petit rituel) et je m'éclipse.

 

Je suis épuisée et tout ça n'a duré que 15 minutes...

Je suis rentrée furieuse et dégoutée 

 

Mais le soir je n'ai pas su la punir.

Qu'est ce que je pouvais faire.

Lui faire passer la soirée au coin?

 

Elle est privée de télé et d'ordi.

Je n'oublie pas qu'elle n'a que 3 ans et demi.

Elle ne sait pas vraiment gérer / exprimer sa frustration, sa colère ou son mécontentement.

Mais bon je ne sais pas comment gérer ses moments difficiles.

Je ne veux pas laisser passer un comportement aussi mauvais.

Mais quand ça me tombe dessus je ne sais pas comment réagir.

Est-ce que je me fâche, l'ignore, puni,...

C'est tellement frustrant...

Du coup ma seule réaction est de rire parce que je me sens totalement dépassée

Je ne veux pas faire ou dire quelque chose que je regretterais.

ET punir après coup est assez délicat...

 

BREF si vous avez des idées ou techniques qui fonctionnent je suis preneuse.

 

Et chez vous les crises ça se gère comment??

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Lapetitelati

Divorcée, Curieuse et épicurienne, maman de 2 poulettes à la fois douces et piquantes. C'est un blog de maman, enfant, bons plans, découverte et plus encore!!!
Voir le profil de Lapetitelati sur le portail Overblog

Commenter cet article

Agathe 24/06/2014 11:13

Haaaa les colères ! Elles tombent souvent quand on est déjà en retard, en pleine rue, etc.
Avec ma fille de 2 ans j'ai rapidement compris que si j'essayais d'aller abruptement à son encontre, je perdais encore plus de temps que si je prenais 2 minutes à lui expliquer ce qui se
passait.
Donc c'est mon astuce n°1 : je me mets à son niveau, et je commence par "je t'explique", et j'obtiens son attention. Je reprends les choses dans l'ordre (il fait froid / ta robe est sale / ...) et
ça se calme souvent.
En cas de crise, mes petites phrases magiques à répéter comme un mantra :
"tu peux pleurer ou te rouler par terre, ce n'est pas pour moi que c'est inconfortable, mais pour toi. Pour moi, ça ne change rien et certainement pas ma décision". Ca me permet de déculpabiliser,
de garder mon cap, et de lui faire comprendre que pleurs ou pas, c'est moi qui décide.
"arrête ton cinéma, si j'ai envie d'aller au cinéma, j'achète un ticket. Là, c'est du chiqué, je n'achète pas" ! Bizarrement ça fonctionne !
Et bien sûr, les "faux choix" (source de polémiques avec mon conjoint ...) : douche ou bain ? 1 ou 2 couettes ? Fourchette ou cuiller ? ...
... attendons de voir les 3 ans ...

Lapetitelati 15/07/2014 09:59



hahaha les faux choix hihi



Eniladlb 20/06/2014 13:47

Dur dur en effet. Ici pas de crises aussi violentes.

Mais quand il essaye, je la joue au chantage.
Ou pire, je le laisse...
Genre un matin, il ne voulait pas mettre ses vêtements et courait partout dans l'appart. J'ai posé ses habits sur le canapé, toute zen, en lui expliquant que dans ce cas, il se débrouillerait tout
seul. Que maman ne s'occuperait pas de lui, et qu'il s'habillerait seul. Et je suis partie sur le PC. En moins d'une minute il me suppliait de s'habiller.

Sinon, même en pleine rue, je le mets au coin. Contre un arbre, contre un mur... Je le laisse au coin et attend près de lui sans m'énerver. Ca le calme aussitôt !

Bon courage en tous cas. Et n'oublie pas de toujours bien lui expliquer que son comportement n'est pas joli joli...

Lapetitelati 15/07/2014 09:59



merci c'est pas tous les jours facile hein!



MyPuce 20/06/2014 13:27

Pas facile ces situations… MyPuce a 2 ans, elle est en plein dans les colères, les plus énormes possibles, ça peut durer jusqu'à 50 min voire 1h, de hurlements non stop, on ne peut pas lui parler,
c'est à peine si elle nous voit…
On nous a prêté un livre sur la colère, qui s'appelle Grosse Colère je crois, c'est pas mal, elle comprend que la colère doit partir, et qu'il n'y a qu'elle qui peut la faire partir. On la laisse
en sécurité au sol pendant les colères, car elle se jette en arrière. Elle sait qu'elle n'obtient rien par la colère.
Ce qui marche un peu, c'est lui laissé croire qu'elle a le choix sur certaines choses : quel pantalon veux-tu mettre ? est-ce qu'on fait une ou deux couettes (quand elle ne veut pas se coiffer) ?
parfois, on la prend en photo avec la tenue (même si rien d'exceptionnel !) ou elle se regarde dans le miroir. sinon, elle a un t-shirt hello kitty qu'elle ne voulait plus quitter : eh bien, une
fois enlevé, ce t-shirt est caché dans le placard pendant plusieurs semaines, pour oublier cet 'incident'
Le chantage marche bien aussi, mais je pense qu'il faut le faire avec parcimonie, parce qu'ils comprennent vite les loulous…
Enfin, le mieux, c'est d'anticiper et donc d'expliquer ce qu'on va faire, pourquoi, ce qu'on attend d'elle comme comportement,… et là, ça marche très souvent. Mais il faut être en forme, c'est une
vigilance de tous les instants !
En tout cas, bon courage, il n'y a pas de recette magique et il faut chaque jour essayer autre chose, car ce qui marche un jour, ne marchera pas forcément le lendemain

Lapetitelati 15/07/2014 10:00



oui un eternel défi à relever face à nos loulous!



AurélieH 20/06/2014 10:40

Perso mon ainée (Lucile) a été comme ça jusqu'à près de 5 ans à chaque période d'avant vacances ou quand elle était fatiguée, et Coline fait pareil (elle a 4 ans). En ce moment comme ta louloute,
c'est crise sur crise pour des broutilles. Elle m'avait fait le coup en juin l'an dernier... La seule solution que j'ai trouvée c'est 1/expliquer, 2/patience 3/patience 4/patience... Et si tu es à
la maison et qu'elle hurle/se roule par terre etc, tu la mets dans sa chambre pour qu'elle se calme (après avoir expliqué). Ces crises mettent mes nerfs à rude épreuve mais je sais que ça passera
et que ça n'a rien à voir avec des caprices. Sur le principe, si c'est important (genre je ne vais pas la laisser partir habiller n'importe comment) je ne cède pas et tant pis pour la crise. Si
c'est pas important (genre je veux un short et pas une robe, comme ce matin...) je cède. Punir, oui mais punir de quoi ? elle ne regarde pas la télé, mange yaourt ou fruit en dessert, ne joue pas à
la console etc. Et dernier point, l'aider à retrouver son calme. J'ai constaté ça avec mes deux filles, pendant ces périodes de crise, elles sont à bout de souffle et ne savent même plus pourquoi
elles pleurent. Donc en leur parlant doucement, en les faisant respirer à coup de grandes inspirations/expirations lentement, elles se calment. Evidemment des fois (souvent) je perds mon calme mais
à chaque fois que je garde mon calme, la crise passe plus vite ! Ce dont je suis sûre, c'est que ça passera avec le repos des vacances et que les crises s'espaceront à mesure que Coline grandira.
Quand je vois Lucile maintenant et que je me rappelle le poison qu'elle pouvait être, ça me conforte dans ma "stratégie" ! Bon courage en tout cas !

Lapetitelati 15/07/2014 10:00



Merci pour les conseils



dbo 20/06/2014 09:28

HAAAAA les crises......
Je ne suis pas non plus pour la fessée, je vais tenter de te dire comment je gère plus ou moins :-)

quand Miss G pique une crise, si on est à la maison, je la mets dans sa chambre le temps qu'elle se calme et SURTOUT que je CALME.
Ensuite je vais la voir pour en discuter avec elle mais pas toujours évident.

Mais la dernière fois, grosse colère en plein centre commercial. On avait fait des emplettes, on est allées chez macdo et mademoiselle ne voulait pas rentrer donc elle s'est jetée par terre. Je te
laisse imaginer les regards pesants autour de nous. Je l'ai attrapée et nous sommes allées à la voiture, je l'ai prise en quatre'zyeux et lui ai dit que ce comportement n'était gentil du tout. Et
que pour le moment, je ne souhaitais plus lui parler.

On en a reparlé à la maison, cela ne l'a pas empêché de recommencer une fois encore (toujours au même endroit lol).

Et maintenant ça va un peu mieux. Je lui dis que moi non plus, je ne fais pas ce que je veux, mais que c'est la vie ! et que c'est moi qui commande. Et ensuite on fait un "bisou de la paix"

Et on a un petit livre sur la colère, si tu veux je t'envoie la photo ce soir

bisous !

Lapetitelati 15/07/2014 10:01



je vais voir pour le livre sur les colères merci